• Le jardin d'Eden - Rachel - T3 : chapitre 01

    Le jardin d'Eden - Rachel - T3 : chapitre 01

     

    Chapitre 1

     

     

    Combien de mois cela faisait-il ? 1 mois ? 2 mois ? Oui, ça faisait 2 mois qu’elle n’avait pas vu sa meilleure amie Ava. C’était depuis qu’elle avait rencontré son petit ami.

    Enfin elle ne faisait pas tout à faire la morte puisqu’elle l’avait presque tous les deux jours au téléphone. Elle lui avait d’ailleurs annoncé qu’elle avait déménagé dieu seul savait où et avait également quitté son travail pour travailler avec ce dénommé Léo.

    En parlant de ce Léo… à quoi pouvait-il bien ressembler ? Elle essayait de se l’imaginer dans sa tête à travers la description d’Ava mais son imagination n’était pas débordante surtout quand il s’agissait de mec.

    Elle s’assit sur son lit et alluma la télé tout en soupirant. Quelle vie, elle menait…

    C’était un vendredi soir et elle se retrouvait enfermer chez elle, à manger des popcorns tout en regardant la télévision.

    21h, sa série télévisée allait enfin commencer. Elle allait pouvoir se rincer l’œil pendant 1h et des brouettes. Ella soupira pour la deuxième fois de la soirée. Il fallait se l’avouer, Ava lui manquait, même plus qu’elle voulait se le faire croire. À chaque fois qu’elle regardait un film ou une série télé coréenne avec Chae Seung Won, son amie  faisait que la taquiner. Non pas parce qu’elle trouvait cet acteur exécrable mais parce qu’elle craquait pour un type qui avait l’âge d’être son père. Ses réflexions favorites étaient « Y a ton crouton qui va passer à la télé aujourd’hui. » ou encore « Il est bien conservé pour un crouton ».

    Elle augmenta le son et une voix féminine se fit entendre à travers la TV : « Tout de suite, The city Hall. »

    - Faut que j’aille faire pipi. Attends-moi Chae Seung Won... Dit-elle en se précipitant vers les toilettes.

    Elle revient quelques secondes après, en sautant sur le canapé, tout en mangeant une poignée de pop-corn.

    - Mon dieu qu’il est sex...

    Elle dévisagea le téléphone d’un regard noir lorsque celui-ci se mit à sonner. Qui pouvait bien l’appeler ?! Ella balança son coussin dessus et augmenta le son de la télévision. La sonnerie du téléphone s’arrêta net et recommença de plus belle. Qui était le crétin qui osait la déranger alors que l'homme idéal se trouvait devant ses yeux !

    - Quoi ! Rouspéta-t-elle. Adrien ? Qu’est-ce que tu veux ?... Non, je regarde City Hall…. Non, je n’ai pas envie de l’enregistrer !... Qui traites-tu de grand-mère ?!... Je n’ai pas envie d’aller à ta fête foraine !

     

    - Ella !

    La jeune femme tourna la tête et regarda d’un air mauvais, l’homme qui l’avait harcelé pendant 30 min jusqu’à ce qu’elle accepte de venir le rejoindre.

    - Je te jure que si tu n’étais pas mon cousin, je te tuerai sur le champ !

    - Calme-toi, cousine. Ton vieux débris ne va pas s’envoler et en plus, vois le bon côté des choses. Tu pourras faire des arrêts sur image ou même rembobiner pour visionner encore et encore ton…

    - Il est où ton manège que je puisse rentrer.

    - Tu es vraiment casanière.

    - La casanière va t’étrangler si tu ne te dépêches pas de répondre.

    - Il est par là-bas.

    Il attrapa sa cousine par le bras et l’entraina devant un immense bâtiment désaffecté.

    - Je croyais que tu voulais faire du manège, maugréa-t-elle en regardant le bâtiment.

    - C’est le cas. On ira faire le manège pirate ensuite.

    - T’es sur que ce bâtiment ne va pas s’écrouler ?

    - Arrête tes bêtises. Deux places, dit-il au forain.

    Adrien tira sa cousine à l’intérieur de force. S’il y avait bien une chose qu’elle détestait c’était ce genre d’endroit. Ça lui foutait la trouille, non pas à cause des effets spéciaux mais à cause des « choses » qui se trouvaient à l’intérieur. Elle regarda son cousin et l’envia. Pourquoi était-elle la seule à les voir ? Après tout, ils étaient de la même famille. Le même sang coulait dans leur veine. Alors comment était-ce possible ?

    Ils longèrent à tâtons un couloir plongé dans l’obscurité. Ils tournèrent à gauche et une première personne déguisée en Frankenstein les pourchassa. Adrien lâcha la main d’Ella et prit la poudre d’escampette en beuglant comme un hystérique.

    - Adrien ! Hurla Ella. Espèce de mauviette !

    Frankenstein qui s’était mis à courir après Adrien se retourna et marcha en direction de la jeune femme.

    - Dégage puanteur. Dit-elle en poussant le monstre d’un coup d’épaule.

    C’était bien sa veine. Elle avait arrêté de regarder sa série parce qu’Adrien voulait à tout prix qu’elle vienne. Maintenant qu’elle était là, il avait foutu le camp ! S’était définitif, elle allait étrangler son cousin lorsqu’elle mettrait la main dessus. Elle tourna la tête et franchit une porte. Une grande pièce était éclairée grâce à des lumières clignotantes. À son centre, se trouvait une table d’opération avec des instruments posés sur une mini table. Elle s’avança et examina la table d’opération d’un peu plus près. Celle-ci était maculée d’une teinture rougeâtre.

    - On dirait vraiment du vrai sang. Dit-elle étonné. Elle porta son doigt à ses lèvres et cracha immédiatement par terre. Bordel c’est vraiment du sang !

    La jeune femme regarda la pièce paniquée. Que signifiait tout ceci ?

    Elle sursauta lorsqu’elle entendit des hurlements stridents à côté. Ella prit une grande inspiration et se dirigea vers la pièce voisine d’une démarche tremblante. Si quelqu’un était en danger, il était dans son devoir d’aller l’aider… Même au péril de sa vie ? Elle s’arrêta net et médita sur sa question.

    - Je vais juste jeter un coup d’œil, se dit-elle en se remettant à marcher.

    Lorsqu’elle arriva dans l’autre pièce, elle eut un haut les cœurs en sentant une odeur de soufre.

    - Tu dois t’enfuir, dit une voix triste à ses côtés.

    Ella sursauta et regarda la jeune femme qui venait de parler. L’inconnue se tenait debout et regardait une personne qui gisait à ses pieds. Ella s’avança et étouffa un hurlement en voyant que la personne qui se trouvait au sol était en fait l’inconnue qui se trouvait devant elle. Elle s’accroupit et tendit sa main tremblante à la recherche d’un moindre pouls. Rien…

    - Enfuie-toi aussi non, il te tuera aussi ! Dit le fantôme en pointant du doigt une direction.

    - Qu’est-ce que…

    Ella eut un hoquet de surprise en voyant ce qu’elle avait sous les yeux. Un homme assez grand, vêtu de blanc et qui était en train de se battre avec quelqu’un… Rectification avec une énorme bestiole. Qu’est-ce que c’était ? Elle plissa des yeux et examina le monstre en détail. Elle possédait des griffes immenses, une gueule géante avec une multitude de dents bien acérées.

    - Fuyez pauvre folle ! Hurla l’homme en blanc.

    Ella voulu remettre en place l’homme qui venait de la traiter de folle mais se ravisa en voyant le monstre de diriger vers elle. Elle prit donc ses jambes à son cou mais ne fut pas assez rapide. Le monstre lui sauta dessus et referma sa mâchoire sur elle. Une douleur fulgurante lui traversa l’épaule. Ella voulu crier mais aucun son ne sortit de sa bouche. Ça y est, sa fin était arrivée. Elle allait mourir sans avoir pu regarder l’épisode 3  de City Hall. Elle ne verra jamais Chae Seung Won faire du charme à Kim Sun Ah. Elle ne pourra pas dire ce qu’elle a sur le cœur à sa meilleure amie car elle allait mourir stupidement dans une maison de l’horreur à cause d’un monstre avec des dents de scies.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :